Contenu

Le déclin de l’anguille européenne

L’anguille européenne : un déclin aux causes multiples

L’anguille européenne (Anguilla anguilla) est un poisson amphihalin qui se reproduit en mer des Sargasses et réalise l’essentiel de son cycle de vie dans les eaux littorales et intérieures du continent européen.

Décelé dès les années 60 en Scandinavie puis remarqué vers le milieu des années 80 en France, le déclin de l’espèce, autrefois très abondante à travers toute l’Europe, est un fait avéré. Si la pêche, professionnelle et amateur, détient une part de responsabilité à la raréfaction du poisson migrateur, les causes de ce déclin n’en demeurent pas moins multiples  : disparition des zones humides, fragmentation des habitats, contamination et pollutions des milieux, braconnage, turbinage, maladies, parasitisme, ou encore introduction d’espèces envahissantes.

Ces perturbations ont conduit à une réduction progressive de 50 % des zones historiquement colonisées par l’anguille depuis le début du 20ème siècle, et à une dégradation conséquente de la qualité des habitats essentiels de l’espèce, qui conditionne pourtant la survie des futurs géniteurs et la viabilité de leur descendance.

Chaque spécimen de l’espèce appartenant à une population unique présente sur l’ensemble du continent européen, la gestion de ce poisson doit être définie et organisée à l’échelle communautaire.